« Affaire Basano/Ferrayé (V) | Accueil | Une grève des pilotes de mauvais augure… »

20 septembre 2014

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

I-Cube

GOOD !

Vous croyez vraiment qu'ils vont mettre en place ce "plafonnement" ?
Parce que passé les niveaux de rémunérations de 8 fois le plafond de la sécurité sociale, l'employeur commence à payer des cotisations sur les cotisations, de l'impôt sur ce "sur-cotisations" en plus des 75 % de taxes sur les hauts revenus (sauf quand on est footballeur, bien sûr... : C'est tellement chouette ces "petits-gars" en short qui courent après un ballon sur une pelouse tondue "au carré"...)

Là, le Pédégé "d'Air-Transe", il n'a pas tout vu venir, sauf que j'en pense qu'il a su y faire pour tomber dans un trou exonératoire (ou alors, il n'est pas doué), comme son lointain prédécesseur de la fin des années 90...

Bien à vous !

I-Cube

JEAN-CHARLES DUBOC

Je ne crois rien du tout…

Mon approche est une simple analyse d’un système économique meurtrier pour les entreprises, où les salariés payent les délires démagogiques et mafieux de nos dirigeants.

Ce billet est rédigé pour mes petits camarades du SNPL et du SPAF qui suivent très attentivement ce que j’écris.

Parce que là, il y a une possibilité de négocier « à la Haddock », avec un pistolet posé sur la table des négociations, et avec une balle dans le canon, en disant au PDG d’Air Transe et au gouvernement :

- « Vous signez là !... »
- « Vous croyez ?...»
- « Oui !... Signez !...»
- « Vous voulez vraiment que nous signons ?... »
- « Vous allez signer, sinon vous vous la prenez !... »

Ils n’ont pas le choix !...

A moins de vouloir l’explosion en vol de la Vème République, et des émeutes dans les rues avec un Putsch en prime !...

Mes petits camarades sont particulièrement remontés et il suffit d’un communiqué de presse !...

Les sabres commencent s’affuter…

A suivre !...

Bien à vous !...

« Haddock »

I-Cube

On va suivre ça de près...

Mais il se peut aussi que vos potes "syndiqueux" n'aient pas le kouilles d'aller au bout.
Et que leur mouvement se tasse.

Parce que pour le reste, ça fait des années qu'on connaît le mécanisme destructeur des cotisations sociales.
Pourquoi croyez-vous que "Fifi-le-déchu" ait inventé l'exonération des bas-salaires sous le Chi ?
Pourquoi croyez-vous que même "Bling-bling" ait inventé l'exonération des heures-sup avec la TEPA dès 2008 ?
Et ni les uns ni les autres ne pouvaient aller plus loin, sous peine de faire s'effondrer le "modèle social" que le monde entier nous envie !
Déjà qu'il est au plus mal...

Bien à vous !
I-Cube

JEAN-CHARLES DUBOC

Mes « potes syndiqueux » découvrent certainement le dossier, ne le maîtrise pas, et n’évaluent pas correctement ce que cela représente comme dérive totalitaire.

Aussi, c’est une semaine décisive et il va falloir leur expliquer et leur donner un petit « coup de main » sachant que ce sont eux qui seront « aux manettes » pour les négociations avec le PDG « d’Air Transe » et le gouvernement !...

« Fifi-le-déchu », « Bling-bling » et le « Chi » n’ont jamais réussi à faire passer le plafonnement des cotisations sociales sur les hauts salaires car, effectivement, c’était remettre en question le « modèle social » que le monde entier nous envie et qui coule le pays !...

En fait, il faut faire exploser le système.
Et le « missile » est prêt !...
Il suffit d’un communiqué de presse.

Ce sera une crise très grave qui entrainera une très forte remise en question, seule façon de repartir sur de nouvelles bases.

C’est ainsi que cela fonctionne chez les êtres humains.
Lorsque le « cadre pathogène » dans lequel ils vivent s’effondre, leur « monde » s’effondre et ils sont obligés de se remettre en cause pour avancer différemment, et mieux...

Pour une société, c’est pareil.
Nous y sommes…

Bien à vous

« Haddock »

I-Cube

Et ça commence le 20 septembre, n'est-ce pas ?

Bon, faut que je joigne mon "cousin" "S'pine-état" pour lui proposer de monter Transavia sans lien capitalistique avec "Air-Transe".
Puis on embauche tous les pilotes grévistes, on prend les parts de marché laissé en jachère par la compagnie KLM-Air-Transe (et les créneaux horaires de décollage), et avec les dividendes on leur paye double salaire exonéré de charges sociales néerlandaises et tout le monde sera content !

C'est FO qui va être ravi : la centrale gardera les personnels au sol !
Que pour le coup, je ferai bien rentrer la centrale de Montreuil dans mon Comité d'entreprise, histoire que tout le monde se régale avec ce qu'on va pouvoir gagner sur le dos de la "Sec-Soc".

Arf : Le bel avenir !
Je vous embauche au passage ?
Comme "veilleur éthique"...

JEAN-CHARLES DUBOC

Avec un tel différentiel de prélèvements sociaux, la compagnie nationale est condamnée quels que soient les efforts faits par les pilotes.

Mais il est encore possible de sortir « par le haut » de cette grève !...

Sur la page FaceBook d’Air France Magazine, vous pouvez découvrir ce que je propose :

« D’après le site « Perdre la raison », on constate qu'en matière de cotisations sociales pesant sur le revenu, la France est CHAMPIONNE DU MONDE DES PRELEVEMENTS SOCIAUX car, pour un salaire brut de 78.000 euros – un salaire de copilote - les COTISATIONS SOCIALES SONT DE 63% (22% en part salarié et 41% de part employeur) !...

Alors qu’elles sont de 24% aux PAYS-BAS !...

Les prélèvements sociaux sur les salaires sont plus du double en France !...

La solution, logique pour la compagnie, est donc de développer son activité à TRANSAVIA, aux Pays-Bas, et de casser les contrats en cours à la compagnie Air France pour espérer être concurrentielle face à EasyJet, Ryanair et tant d’autres compagnies.

Mais lorsque la compagnie Air France demande une rupture de contrat à ses pilotes afin qu’ils puissent être embauchés à Amsterdam, dans le but d’avoir moins de charges salariales, c’est une PERTE TOTALE DE RECETTE POUR LA SECURITE SOCIALE !...

Aussi, c’est une opération destructrice pour la compagnie Air France, mais aussi pour la Sécurité sociale !...

Et si Alexandre de Juniac demandait au gouvernement un PLAFONNEMENT DES COTISATIONS SOCIALES SUR LES SALAIRES PILOTES ?...

L’économie sur les salaires des pilotes de ligne serait, d’après une première estimation, d’environ 300 millions d’euros par an !...

De quoi revoir toute la stratégie actuelle et les efforts insupportables demandés aux pilotes… ».

Alexandre de Juniac a la possibilité de faire plier le gouvernement.

Que va-t-il faire ?...

Mortimer Reaper

Curieux votre propos, vous ferez mieux au lieu de demander le plafonnement des cotisations sociales, de réclamer l'application du droit communautaire et permettre le libre choix de la protection sociale.
Dans votre argumentaire, vous oubliez que détaché à Londres ou en Suisse, en touchant son salaire complet (brut +cotis. patronales), le net-à-payer est bien meilleur. Les soins ? facile : remboursés à 100% du réel. LA retraite : contrat privé moins cher et bien + performant que l'ARRCO et l'AGIRC!

La sécu fr système collectiviste a vécu et est mort en raison de la gabegie et la mauvaise gestion d'où des taux de prélèvements sociaux effarants. Venir déclarer que les autres pays UE font du dumping social,c'est donc au mieux de la malhonnêté intellectuelle de rentier au pis un endoctrinement crasse.
Je vous invite à relire les rapports de la Cour des Comptes et les aller rencontrer celles et ceux qui ont su accepter le détachement. Regarder donc du côté de l'état-major et cadres sup ou ressources critiques EDF si vous voulez trouver facileement ou toute autre boîte du CAC40.

JEAN-CHARLES DUBOC

Le libre choix de la protection sociale est aussi une possibilité. !...
Mais c’est beaucoup trop général pour que ce soit une revendication syndicale !...

Je préfère que les cotisations sociales restent au pays.
C’est juste une question de solidarité.
Qu’est-ce qui va payer les frais dentaires de la base – les « Sans-dents » comme dirait « l’autre » qui les fabrique à la chaîne - si tous ceux qui gagnent de l’argent fuient le pays ?...

La délocalisation est payée – in fine – par ceux qui n’ont rien, et je m’y oppose.
C’est la même chose pour l’imposition à 75% des très hauts revenus !...
Ils quittent le territoire et leurs cotisations sociales avec eux !...
Nous sommes dirigés par des « autistes » et l’addition est vraiment lourde.

La solution est que nous devons être compétitifs avec les autres pays européens et nous aligner un jour ou l’autre avec eux.
La solution est évidemment politique et demandera beaucoup de temps.

Je vous rejoins sur le fait que déclarer que les « autres pays européens font du Dumping social » est une authentique malhonnêteté intellectuelle digne des incompétents qui nous dirigent.
Nous sommes les principaux responsables de nos propres malheurs.

Je connais le dossier du détachement et ses avantages et c’est bien pour cela que je me bats.
Il faut changer le système français qui a vécu et reconstruire sur de nouvelles bases.
Et c’est bien pour cela que j’espère que le plafonnement des cotisations sociales des salaires des pilotes permettra de provoquer un débat de fonds sur la faillite de notre système et les solutions à apporter.

Cela permettra peut-être aux grandes entreprises de ne plus détacher leurs cadres des sièges dans des sociétés Suisses, ou autres, et de les rapatrier avec leurs cotisations et salaires.
Il vaudrait mieux que les très hauts dirigeants de nos multinationales comme TOTAL soient salariés en France plutôt qu’ailleurs, et aligner leurs cotisations sur le moins-disant européen et idem pour leur impôt sur le revenu !...

Mais je ne vois pas les « Soces » se lancer dans une telle aventure, pourtant nécessaire si on ne veut pas détruire les entreprises françaises !...

I-Cube

Quelques précisions sur le détachement :

1 - Il y a des compensations entre Etats, mais... sur des bases forfaitaires pour la plupart des "soins" (y compris les déplacements du port Marseille à l'hôpital Georges Pompidou en taxi)...

Le Maghreb a ainsi des garanties de soins forts honorables et les dirigeants marocains sont très forts à ce jeu-là (y compris Yasser Arafat qui a pu bénéficier de soins à Paris à une époque).
Mais pas seulement : Les Anglais, les Allemands connaissent parfaitement le système et en usent abondamment.

D'ailleurs, le service de compensation du Cleiss va être démantelé sous peu (si ce n'est déjà fait) pour échoir à une CPAM de province (je ne sais pas laquelle).

2 - Officiellement, la "doctrine-Gauloise" sur le sujet est de favoriser l'impatriation des soins aux migrations : La cour des comptes, justement, dans un rapport ancien pointait que notre couverture sanitaire exploserait s'il n'y avait pas l'apport des "étrangers" de passage.
En bref, on n'a pas assez de malades sur place pour entretenir tous nos toubibs et paramédicaux...

3 - Par ailleurs et en réponse @ Mortimer, là encore, si le libre choix d'affiliation est affirmé et confirmé par les règlements européens ET, depuis l'année dernière, la jurisprudence de la Cour Européenne de justice, la position des tribunaux de sécurité sociale, du Conseil d'Etat et de la Cour de cassation estime que ce n'est pas contradictoire avec l'obligation légale de s'affilier en "Gauloisie-sociale".
Autrement dit, libre à chacun de cotiser deux fois !

Je vais vous dire, j'ai même été consulté pour savoir s'il était possible de reprendre le critère fiscal de l'art.4 du CGI pour déterminer l'obligation ou non d'affiliation.
A mon sens c'est possible, mais c'est techniquement compliqué parce que la domiciliation fiscale se fait "ex-post", l'année N+1.

5 - Enfin, si les règlements européens apportent des solutions à géométrie variable pour les frontaliers, en revanche, ils laissent en jachère les cas, pas si peu nombreux que ça, où le salarié d'un employeur Belge par exemple, mais "détaché" en "Gauloisie du labeur", se retrouve au bout de 2 ans, à la fin de son détachement provisoire, sans renouvellement.
Alors là c'est à lui de s'assurer obligatoirement à la CPAM de son lieu de résidence et d'y cotiser...
Naturellement, le salarié ne s'en aperçoit que quand il tombe malade ou qu'il a un accident... Autrement trop tard.

Qu'on en a même élaboré une "usine à gaz de technocrates" pour qu'un "tiers recouvreur" cotise à la place de ce gars-là et se fasse rembourser une fois identifié.
J'ai naturellement refusé de me porter garant de gens que je ne connaissais pas...

6 - Enfin et pour en terminer du point de vue juridique, le détachement ce n'est pas que l'UE.
Le Cleiss et le quai d'Orsay participent avec le ministère du travail "à boucler" des accords bilatéraux de sécurité sociale.

Un modèle d'accord international qui fait le tour du monde tellement il est bien fait, repris par les USA et le monde anglo-saxon, tout comme hispanique, qui l'imposent à leur manière à tous les pays.

Une très belle réussite des juristes du Cleiss, un peu comme la TVA Gauloise qui a été adoptée à peu près dans tous les pays, même en Iran...

Comme quoi, on est vachement fort avec notre "modèle social" que le monde entier nous envie !


Isabelle

J'ai survolée votre article mais ce que j'y vois c'est que ... au final vous ne faites que menacer mais rien d'autre, vous avez une information que vous souhaitez utilisé pour défendre vos intérêts (égoistes ou pas) mais que finalement vous gardez cette information assez secrètes. Pourquoi ? Pour pouvoir encore menacer de rendre public si vous estimez encore que vos intérets sont en jeu. Alors je comprends cette grève que je n'avais pas compris jusqu'alors mais je comprends aussi que SI vous avez ce que vous réclamez VOUS vous tairez sur un scandale qui concerne TOUT les français parce que oui si l'on voit vos propos dans l'autre sens c'est tout à fait ça finalement , si on n'a ce que l'on demande on se taira si l'on ne l'a pas on parlera.. Intéressant .. si vous obtenez la réduction des charges sur les HAUTS SALAIRES vous serez complices de tout ce petit monde que vous critiquez à l'heure actuelle .... Sympa n'est ce pas ?

Je suis venue par curiosité parce que suite à votre commentaire sur 20min, je me suis dis tiens mais de quoi parles ce monsieur ?
Je vous remercie tout de même de vos éclaircissements sur le fond de la grève même si je vais quand même poursuivre mes lectures afin de "vérifier" vos propos...

Dommage ...

JEAN-CHARLES DUBOC

@ Isabelle

J’ai eu 3000 connexions en une semaine et vous êtes la seule personne qui dépose un commentaire pour en savoir plus !...
Je vous remercie beaucoup !...
Vous êtes bien plus curieuse que l’ensemble des journalistes qui ont lu ce billet stupéfiant !...

Je viens de vous envoyer par email les 21 fichiers du dossier, et vous réaliserez que ce détournement de fonds n’est qu’une horrible réalité soigneusement cachée aux Français par la classe politique, les hauts fonctionnaires, la presse et les médias…

Je vous recommande ce lien pour en constater la réalité :

http://euroclippers.typepad.fr/alerte_ethique/2014/02/indemnit%C3%A9s-de-guerre-de-lop%C3%A9ration-daguet-r%C3%A9ponses-de-christine-lagarde-et-herv%C3%A9-morin.html

Vous avez reçu les documents du dossier où figure mes coordonnées mais aussi des éléments confidentiels.

Et puis, je ne menace personne !...
Par contre, mes petits camardes pilotes de ligne pourraient poser une question aux ministres concernés…
Juste histoire de faire monter la pression et faire exploser une république bananière, notre « Totalitarisme mafieux » !...

Défendre mes intérêts ?...
Oui !...
Je suis retraité et je me demande ce que va devenir la caisse de retraite (CRPN) avec les Guignols mafieux qui nous dirigent !...

Les informations ne sont pas secrètes, elles sont publiques depuis longtemps.
Et personne ne veut en savoir plus !...
Incroyable, n’est-ce pas ?...

Même pas une plainte pour avoir diffamé un Président de la République…

Je refuse d’être le complice d’une politique qui détruit mon pays et où les dirigeants peuvent détourner des milliards en toute impunité !...

Bien cordialement

Jean-Charles DUBOC

JEAN-CHARLES DUBOC

@ I-Cube

Merci pour toutes ces explications.

Je les ai envoyées à mes « petits camarades » du SNPL et du SPAF !...

Bien à vous

Haddock

Max Mad

Plafonné les cotisations veut aussi dire limité les prestations. Pourquoi un pilote en accident du travail toucherait le même pourcentage de son salaire qu'un salarié X si il (le PNT) n'a pas cotisé a la même hauteur que le salarié ? Et c'est pareil pour la retraite et l'ensemble des prestations résultants des cotisations sociales et patronales...

Les pilotes serait il pret a prendre cet engagement ? Personnellement je pense plus, et suis prêt a parier une caisse de vin, qu'ils nous sortiraient un argument pour que cela soit pris en charge par la collectivité et non par eux...

Si les charges doivent baisser c'est pour l'ensemble des societes, c'est une question de justice...

JEAN-CHARLES DUBOC

@ Max Mad

Tout d’abord, les pilotes subissent une sévère sélection médicale, puis passent une visite médicale de licence chaque année et tous les six mois à partir de 40 ans.

C’est, en fait, une population qui est très peu malade et si les cotisations partent à l’étranger c’est une perte totale pour la Sécurité Sociale !...

Il vaut mieux les diminuer que de voir d’importantes cotisations filer à l’étranger.

D’autre, les législateurs européens ont rappelé à la France que les citoyens doivent avoir le libre choix de leur couverture sociale, ce qui n’est pas le cas chez nous avec le monopole de la Sécu.

Il s’agit d’une question de survie que de baisser les charges sociales des entreprises afin de pouvoir faire face à la concurrence internationale.

« Mais, alors, comment financer la Sécu ?... » me répondrez-vous ?...

Et bien en innovant !...

Je reprends l’idée de créer une COTISATION SOCIALE SUR LES MATIERES PREMIERES qui est disponible sur :

http://euroclippers.typepad.fr/parti_de_la_mer/2014/06/cotisation-sociale-sur-les-mati%C3%A8res-premi%C3%A8res-csmp.html

Il y a aussi la possibilité de créer une COTISATION SOCIALE SUR LES PRODUITS MANUFACTURES :

http://infreequentable.over-blog.com/article-cotisation-sociale-sur-les-produits-manufactures-97239261.html

Juste quelques idées, sachant qu’il faut aussi redresser les comptes publiques…

Max Mad

Entrer dans le concept "les moins malades paient moins" c'est ouvrir la porte a l'assurance privé avec des contrats en fonction des risques... Certes les PN sont surveillés mais c'est aussi une population avec un plus grand risque de cancer et le cancer ça coute très cher...

Pour le laius sur le droit de choisir sa sécu je suis 100% ok mais ce n'est pas encore vraiment possible hélas...

Soit les cotisation baissent pour tous ou pour personne sauf si diminution des prestations...

JEAN-CHARLES DUBOC

Non, il ne s’agit pas de cela !...
C’est l’inverse !...
Avec les pilotes ce sont les moins malades qui paient beaucoup plus que les autres à tel point que cela atteint des taux délirants et pénalise fortement les compagnies aériennes car les pilotes paient ENORMEMENT de cotisations sociales !...

Et la proposition de la direction était de faire TRANSAVIA EUROPE avec une délocalisation totale des équipages et de leurs cotisations !...
Et là, il y a eu un silence total des médias !...

Effectivement, le taux du cancer du sein chez les hôtesses est anormalement élevé et c’est caché au public.
J’étais rapporteur en 1998 au SNPL sur le problème des radiations cosmiques et j’ai découvert qu’un passager ou un membre d’équipage recevait une dose de radiation équivalente à une radio des poumons sur une aller/retour Amérique du Nord.

Les syndicats ont beaucoup de progrès à faire sur la communication…

Malgré tout, il faut dans la société une solidarité et il faudra toujours des cotisations pour soigner ceux qui sont en difficulté et ne peuvent pas ou plus cotiser.
Et c’est là où j’ai franchement hurlé sur le web car la délocalisation participe à la destruction de la Sécurité Sociale !...

La solution réside en changeant les « règles du jeu » : baisse importante des prélèvements pour les entreprises et les salariés et instauration d’une CSMP et d’une CSPM.

NAMEN

Bonjour Jean -charles
Une nouvelle fois le SNPL a baissê pavillion ce 28 septembre
Peux-tu me faire parvenir les 22 fichiers
Cordialement
DN
Cdb b777 AF

JEAN-CHARLES DUBOC


@ NAMEN

C’est fait!...

Je suis en train de rédiger une note où je mets les quatre fichiers les plus intéressants.

C’est transmissible aux collègues.

Les documents disponibles sont :

1/ Les lettres envoyées aux différents ministres des finances depuis juin 1998 ;

2/ La demande de prime d’aviseur adressée à Laurent FABIUS le 13 juin 2000. Cette demande de prime lève la prescription des dix ans ;

3/ Un article du New York Times de septembre 1992 qui précise que les banques centrales du Koweït, des Emirats arabes Unis et de l’Arabie Saoudite, ont viré aux USA, à la Grande Bretagne et à la France, un montant total de 84 milliards de dollars au titre des frais de guerre de l’Opération « Desert Storm » ;

4/ La réponse du chef de cabinet de Christine LAGARDE à l’Union nationale des sous-officiers en retraite (UNSOR) qui spécifie qu’il n’y a rien à ce sujet dans les archives du ministère des finances ;

5/ La réponse de Hervé MORIN, ministre de la défense, qui estime que les allégations ne sont pas fondées ;

Le fait que le New York times diffuse une information selon laquelle plusieurs milliards dollars ont été virés à la France alors qu’il n’y a rien dans les comptes du ministère des finances et du ministère de la défense établit la réalité de ce détournement de fonds.

Bonne lecture !...

Jean-Charles

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

Email

  • euroclippers@yahoo.fr

Radio BTLV : Nous sommes dirigés par des mafieux !

Mon blog sur les Grands Voiliers

Catégories

septembre 2016

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    
Blog powered by Typepad